Saint Etienne, pour une liste citoyenne

Manifeste pour une liste citoyenne

Nous, stéphanoises et stéphanois, qui nous levons le matin pour travailler, étudier ou chercher un travail, sommes inquiets pour notre avenir et celui de nos enfants. Nos parents, qui ont parfois travaillés toute leur vie, ont également du mal à boucler leurs fins de mois avec des retraites qui diminuent. Les produits de première nécessité ont augmenté et les temps sont durs pour la plupart d’entre nous.

Nous subissons les crises et nos situations de vie, notre quotidien et notre ville vont en se dégradant. Si les politiques nationales et régionales accroissent les inégalités, notre ville, malgré la belle image « carte postale » qu’en donne l’équipe municipale, n’a cessé de se dégrader et nous avons de plus en plus de mal à assumer notre quotidien.

Nous sommes des gens ordinaires, nous avons des familles et des amis,certains d’entre nous sont très en colère, d’autres voudraient simplement qu’on les écoute Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, même sur le plan local ! Nous désirons être considérés comme des citoyens à part entière et parce que nous habitons à Saint Étienne, souhaitons avoir notre mot à dire sur ce que fait la municipalité dans nos quartiers. Pourquoi ne sommes-nous pas réellement consultés lorsqu’une décision importante qui impacte notre quotidien est prise par la mairie?

Nous sommes en colère mais nous ne nous laisserons pas enfermer dans la haine de l'autre, qui ne correspond pas à nos valeurs stéphanoises. Nous affirmons que nous sommes toutes et tous stéphanois. Nous (ré)affirmons les valeurs de solidarité de notre culture ouvrière dont nous sommes fiers .

En tant qu’habitantes et habitants de Saint Étienne, nous sommes capables de choisir ce qui est bien ou pas pour notre ville, d’élaborer ensemble un programme. Face à une caste politique et financière qui ne nous représente pas et agit au service des multinationales et des structures privées, sans prendre en compte les spécificités de notre ville et de ses habitants, nous affirmons que nous devons nous représenter nous-mêmes.

Nous pouvons rendre Saint Étienne aux stéphanois(e)s et supprimer les injustices, les inégalités qui s’y développent.

Nous invitons les personnes qui ne l’ont pas encore fait à poser un acte citoyen, en prenant en main leur destin et celui de leurs concitoyens, en signant cet appel et en rejoignant les assemblées de quartiers que nous mettrons en place dès la rentrée et qui seront ouvertes à toutes et à tous.

Fabrice, Philippe, Denis le 6 novembre 2018

Posté par RDenis à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2018

15 juin 2018, pour une liste citoyenne

En 2020, cela fera 3 ans que nous subirons les réformes néo-libérales de Macron et de son gouvernement, les français en auront probablement assez et espéreront sans doute une politique plus sociale.

Nous sommes plusieurs à titre individuel ou collectif qui nous posons la question d'une liste « citoyenne » pour les élections municipales.

Nous ne pensons pas que les élections européennes de 2019 puissent être un point d'appui (Abstention massive, manque de possibilités de prises institutionnelles sur les lieux de pouvoirs européens…)

Au contraire, les municipales, par leur aspect concret, proche des « gens », de leurs vies, peuvent être un moyen de reconstruire une société plus humaine en donnant la parole au peuple localement. De ce point de vue, il nous paraît nécessaire de mettre en place une alternative locale, capable de fédérer les oppositions qui sont apparues depuis une dizaine d'années.

Nous souhaitons créer une liste citoyenne pour :

  • Défendre et développer les services publics et pour cela s'orienter vers la gratuité.

  • Défendre les droits sociaux des travailleurs.

  • Faire appel à des entreprises locales pour construire des logements sociaux, et rénover des logements insalubres.

  • Prononcer le divorce entre la municipalité et Vinci.

  • Faire vivre la démocratie localement (pour une construction participative du budget municipal, en lien direct avec les habitants...)

  • Défendre les commerces de proximité, au lieu de créer de grands centres commerciaux périphériques qui tuent le centre ville et la vie des quartiers.

  • Permettre à tous l’accès à une alimentation de qualité, développer les circuits courts et défendre l’agriculture paysanne.

  • Mettre la culture à la portée de tous et construire des ponts entre les centres sociaux, les écoles, les écoles de musique afin que les jeunes soient mieux accompagnés, valorisés et sensibilisés au respect de leur environnement, multiplier toutes les actions qui permettent les liens intergénérationnels.

  • Une municipalité démocratique rompra l'accord de jumelage avec Nazareth-Illit et organisera un jumelage avec une ville palestinienne.


    Comment s'organiser ?

Il s'agit d'associer deux choses assez différentes : des associations, des partis d'un côté et de l'autre des individus. Donc, faisons le choix de créer une association d'individus qui sera en charge de la campagne, que ce soit le programme, les initiatives de campagne, etc... De l'autre côté, un « comité de parrainage » qui regrouperait les association, partis ou autre qui soutiennent cette initiative.

Construisons notre avenir maintenant, un avenir où tout le monde aura sa place.

Denis, Philippe, Fabrice

 

 

Posté par RDenis à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]